mardi 16 avril 2013

FESTIVAL "ART HORS NORMES", 15 -31 MAI 2013







OSE L'ART avec le Théâtre de l'Arcane vous invite au festival ART HORS NORMES du 15 au 31 mai 2013, au CENTRE HOSPITALIER VALVERT, Marseille (11ème).


OSE L'ART vous propose le mercredi 15 mai 2013 à 14h une rencontre exceptionnelle en présence de Françoise Monnin "L'Art Brut", Danielle Jacqui (artiste), Laurent Desse, (spécialisé dans les avant- gardes), Jean-Paul Curnier, philosophe et écrivain. 


A 17h : vernissage de l'exposition peintures et sculptures (oeuvres issues de la "Modeste collection" de Danielle Jacqui, du CH Valvert)


Le Théâtre de l'Arcane vous convie le jeudi 16 mai 2013 à 14h à la projection du film SERAPHINE, le mercredi 22 mai 2013 à 14h à la projection du film  ROUGE CIEL suivi d'un débat : « L’art brut, comme acte de résistance » en présence d’Alain Bouillet.

Les mardis 21 et 28 mai 2013 à 14h et 20h, une présentation de Théâtre Brut : "Si c'étaient nos rêves" (1h)


LE PROGRAMME COMPLET ICI :

























































































EDITO OSE L’ART : POUR UN ART QUI DEPASSE LES NORMES

L’association Ose l’Art conduit depuis sept ans des projets artistiques avec les publics et partenaires du Centre Hospitalier Valvert en prenant acte de sa singularité : politique d’ouverture et de liberté de circulation dans un espace du dire qui tient compte du transfert et des relations interhumaines.



En quoi l’Art Hors Normes nous intéresse-t-il ?

Sa rupture d’avec tout ce qui est convenu, son instantanéité apparente fait trace et découpe du réel. C’est vrai sans avoir été appris de façon académique. Dans le beau ou le laid, c’est ça qui subjugue ou dérange, qui touche et interroge notre intime. L’Art Hors Normes révèle une inquiétante étrangeté et/ou familiarité, une fraîcheur qui, parfois, évoque le naïf de l’enfant qui est en chacun de nous, avec ses peurs archaïques, ses morcellements, son rapport à la dévoration, à la miction, au fécal, au sexué, à l’image du double, au sexuel cru voire à l’amour dans ses évocations picturales imaginaires.



Un Art qui nous bouleverse

En fait, l’Art Hors Normes, brut, irrégulier, singulier, traverse toutes les étapes logiques du développement  humain, témoigne de la pullulation et de la juxtaposition métonymique. Il nous restitue la métaphore selon l’artiste en création et le temps psychique et corporel qui le traverse, sublimant ce que nous, adultes apparemment sainement constitués, avons ou croyons avoir oublié.

Certains d’entre nous ont nécessité à créer, en peinture, en sculpture, en dessin par exemple. C’est une façon, un façonnage pour exister.



Un Art partagé

Des artistes ont créé des oeuvres hors normes célèbres. Mais, il existe aussi des artistes qui oeuvrent dans l'ombre, plus près de nous, chez eux ou au Centre hospitalier Valvert, individuellement ou en ateliers collectifs.

Regardons, écoutons, échangeons nos ressentis. Recevons quelque chose de cette grâce travaillée qui nous est prêtée à voir.



Martine Fournier, Présidente de l’association Ose l’Art



Nous remercions les patients et les personnels des hôpitaux de jour Aubignane, Les Bougainvillées, Emera, Fardeloup, Gasquy, les CATTP Plan-de-Cuques/Allauch, Saint-Barnabé, le CMP Saint-Marcel, L'Etoile, Les Lavandes, La Calanque, l’ESAT La Manade, Raymond Negrel, Alain Goetschy et Danielle Jacqui et Raja pour l'illustration.





CONFERENCE-DEBAT

MERCREDI 15 MAI 2013 DE 14H A 16H30

Salle de spectacle du CH Valvert. Entrée libre

14H : L’Art Brut avec Françoise MONNIN

Historienne d’art, diplômée de la Sorbonne, rédactrice en chef de la revue Artension. auteure de monographies sur des artistes d’aujourd’hui, et d’ouvrages d’histoire de l’art. Au travers de son ouvrage L’Art Brut aux Editions Scala, elle nous propose l'incroyable épopée d'une création absolument autodidacte, dont les auteurs furent considérés tour à tour comme des fous illuminés, des originaux débridés et, finalement, des artistes à part entière, qui inspirent nombre de créateurs actuels. 

15H : rencontre avec Danielle JACQUI, artiste

« Art singulier », une expression que Danielle Jacqui préfère à « Art brut ». - « L’art est singulier ou non. Mieux vaut parler de “singuliers” de l’art ! » Cependant, elle-même se définit par le concept d’« organugamme ». - « Il s’attache aux personnes ordinaires, explorateur, chercheur, artiste… qui se dépassent dans leurs limites. » Extrait de l’article de Didier Méreuze.
Danielle Jacqui, artiste reconnue internationalement, a fondé le Festival International d’Art Singulier à Aubagne et nous fait l’honneur, pour notre exposition, de présenter des artistes de sa « Modeste Collection ».  
www.festival-art-singulier.com
Danielle Jacqui sera accompagnée de Laurent Desse, spécialisé dans les avant- gardes.

15H45 : “Art et Folie” avec Jean-Paul CURNIER

La notion (extrêmement large, c'est le moins que l'on puisse dire) d'art brut, semble d'abord vouloir s'opposer à la notion d'art cultivé, c'est-à-dire d'un art qui nécessite une certaine familiarité avec les codes, le langage, les références, l'histoire de l'art et les oeuvres qui la jalonnent.Mais aussi bien cette notion laisse entendre autre chose: l'existence d'un public brut qui serait le sien - et qui se revendique d'ailleurs souvent comme tel - par opposition à un public savant.C'est-à-dire à un clivage qui va bien au delà de la seule valeur de l'oeuvre d'art et pose la question de la valeur sociale de l'art en tant que tel.” Jean-Paul CURNIER, philosophe et écrivain, ses  ouvrages récents sont : Vingt et un tours de la question (radiophonies). Ed. Al Dante, janvier 2011. Prélude Pavillon blanc Ed. Al Dante, coll.  Édifice, décembre 2011


 
EXPOSITION PEINTURES ET SCULPTURES

MERCREDI 15 MAI 2013 A 17H : VERNISSAGE
Centre Hospitalier Valvert. Entrée libre. Exposition visible jusqu’au 31 mai 2013.
Visites uniquement sur rendez-vous de 9h à 12h et 13h30 à 16h30
Contact : oselart@ch-valvert.fr / 04 91 87 68 32

L’exposition présente :

- Des sculptures réalisées dans le cadre de l’atelier conduit par Raymond Negrel (sculpteur, cadre de santé, responsable mission sans-abri PACA Médecins du Monde).


- Des dessins, peintures et sculptures, personnelles ou collectives, créés au Centre hospitalier Valvert. 


- Des œuvres de la « Modeste Collection » de Danielle Jacqui, avec des pièces de François Ozenda, Pierre Ledda, Hélène Martin, Raymond Reynaud, Danielle Jacqui, Odette Chiavarino, Jeanne Disdero, Le Hénanff, Olivier Buser, Laure Boujarel, francis Conesa, Maxime Lançon, Remy Gaillard, Cat's Garcia et Ghislaine Teyssier.



Création et installation de socles pour les sculptures : Alain GOETSCHY, concepteur-designer, chef d'Entreprise Territoire Marseille 11ème. Contribution pour le bois : Entreprise Gallorini (Marseille 11ème).





EDITO 
THEATRE DE L'ARCANE : POUR UN THEATRE "BRUT"





Depuis 2006, le Théâtre de l’Arcane met en place des « ateliers- théâtre » dans la salle de spectacle de l’Hôpital psychiatrique Valvert.



Accepter que des personnes au sein de l’Hôpital aient des choses à nous dire artistiquement, c’est se positionner politiquement, culturellement; c’est affirmer que d’autres cultures existent à côté (ou contre !) la « culture légitime ».



Un itinéraire



Depuis sa création, le théâtre de l’Arcane a refusé d’entrer dans la « Culture légitime » et a cherché ses chemins propres où, personnes en difficulté et artistes pouvaient inventer théâtralement ensemble.

Si le Théâtre de l’Arcane a réalisé des spectacles, il a rapidement abandonné toute dramaturgie « linéaire ». Il a utilisé, pour construire ses spectacles, des segments ouverts, des lignes brisées… Cela venait de la diversité des situations, des thèmes, des ambiances, des rythmes proposés par les acteurs. Nous avons donc agencé ces moments de théâtre d’une façon non illustrative et non démonstrative.

Du spectacle spectaculaire à la mise en place de rencontres « authentiques »

En nous appuyant sur le travail proposé par Grotowski, nous avons aujourd’hui abandonné l’idée de « faire des spectacles spectaculaires ». Nous pensons qu’il est nécessaire que chacun des participants nous présente des actes peuplés d’expériences uniques, belles ou terrifiantes.


Vers un théâtre brut

La plupart des événements « artistiques » sont basés sur l’apparence, le spectaculaire, la performance, le clinquant, le faux-semblant, l’acte dépourvu de tout contenu. Faisons un pas de côté, soyons dans la capacité de « ressentir » la densité de l’acteur, sa présence, la mobilisation de tout son être, et alors nous pourrons peut-être comprendre ce que nous dit Peter Brook : « Les spectateurs pouvaient lire dans les actions toutes simples bien  au-delà de qu’elles étaient en apparence ; cette émotion ne nécessite ni préparation, ni éducation, ni référence, et surtout pas de culture.»
Admettre la sincérité, l’authenticité, la densité de l’acteur, c’est tourner le dos aux arts 
« culturels » : 
C’est être dans la mouvance d’un Théâtre brut.




THEATRE « SI C’ETAIENT NOS REVES » Durée 1h
Salle de spectacle du CH Valvert
Entrée libre, jauge limitée, sur réservation

Mardi 21 Mai à 14h et à 20h

Mardi 28 Mai à 14h et à 20h

Pour que les acteurs improvisent, il faut du temps. Du temps pour se débarrasser de tout ce qui l’empêche d’inventer, du temps pour établir un « climat » de confiance où chacun peut « faire » sans être juger, sans être moqué. Le regard de l’autre est un regard bienveillant permettant à l’acteur d’aller explorer des mondes inconnus.

Une structure faite de cubes, de chaises au centre du plateau.
 Les acteurs individuellement  se déplacent dans l’espace, improvisent. Des actes se mettent en place, importants pour celui qui les crées. Les actions physiques s’élaborent : une démarche, un sourire, un geste, une parole, un cri, une ritournelle ;  le « dire » de l’acteur toujours respecté, « le metteur en scène » est présent sans induire, sans se substituer aux forces d’invention des participants.

« Les rêves » comme fil conducteur : les scènes se suivent, se mêlent, s’enchevêtrent, suivant un déroulement organique, non intellectuel, non conçu préalablement. Plus tard, quelques spectateurs-témoins, seront invités, proches de l’action pour ressentir « l’infime ». Actes bruts : sans décors, sans costume, un travail sonore créé par les participants, peu d’accessoires, quelques projecteurs…

Mise en espace : Michel Bijon 
Lumière : Cyrille Laurent
Structure: Alain Collu
Distribution : Natacha Auvigne, Jacqueline Bagur, Marie Belot, Caterina Castro, Camille Ceruti, Latifa Chouali, Théo Colangelo, Virginie Combes, Sabine Comiti, Joseph Di Pietro, David Farina, Domitille Gougne, Karen Jouve, Anne Lucas, Hicham Mahdad, Guillaume Mancusi, Thérèse Pisciotta, Etienne Purpura, Catherine Sicard, Thomas Walmsey.


FILMS ET DEBATS
Salle de spectacle du CH. Valvert

Jeudi 16 Mai à 14h : Film SERAPHINE, durée 2h

SERAPHINE De Martin Provost (César 2009 du meilleur film)

Séraphine relate l'histoire d'une femme de ménage, solitaire et introvertie, habitée par un besoin mystique de peindre.Elle sera remarquée par un riche collectionneur. Mais ses espoirs seront annihilés... Elle sombrera dans la folie avant d'être enfermée dans un hôpital psychiatrique.

Yolande Moreau : magnifique! La mise en scène de Martin Provost : remarquable!"


Mercredi 22 Mai à 14h : Film ROUGE CIEL, durée 1h33

ROUGE CIEL De Bruno Decharme

Rouge ciel raconte l’histoire de ces artistes hors normes, ces visionnaires qui embrasent nos esprits et chahutent nos façons de penser. Rouge ciel témoigne aussi de la vie de ces femmes et ces hommes souvent anéantis par la vie, qui sont parvenus à se reconstruire grâce à la création artistique. Ce film reçoit des témoins - écrivains, philosophes, psychanalystes, amateurs passionnés - qui ont marqué la réflexion sur l’art brut.


DEBAT : « L’art brut, comme acte de résistance » en présence d’Alain BOUILLET

Alain Bouillet est professeur honoraire des Universités de Paris-X-Nanterre et de Paul Valéry (Montpellier III), il est membre de l’Association L’Aracine, il s’emploie à défendre et développer l’art brut en proposant des conférences et l’exposition de certaines des pièces de sa « collection ». Il espère que, ce faisant, seront reconnues la spécificité et la valeur de cet acte de résistance qu’est l’art brut.



CALENDRIER


FESTIVAL ART HORS NORMES AU CH VALVERT
Du 15 mai au 31 mai 2013

 Entrée libre


MERCREDI 15 MAI 2013 de 14h à 16h30   CONFERENCE-DEBAT
MERCREDI 15 MAI 2013 à 17h :  VERNISSAGE DE L’EXPOSITION
JEUDI 16 MAI 2013 à 14h : Projection du film SERAPHINE, durée 2h.
MARDI 21 MAI à 14h et à 20h : THEATRE BRUT « SI C'ETAIENT NOS REVES » durée 1h
MERCREDI 22 MAI  à 14h : Projection du film ROUGE CIEL, durée 1h33, et débat
MARDI 28 Mai à 14h et à 20h : THEATRE BRUT « SI C'ETAIENT NOS REVES » durée 1h


Lieu : CH Valvert
78 Bd des Libérateurs
13011 Marseille
www.ch-valvert.fr
Métro 1, arrêt la Fourragère
Bus n°10, arrêt Les Caillols/Hôpital
http://oselart.blogspot.fr

Renseignements et reservations:
OSE L’ART
Lise Couzinier, attachée culturelle
oselart@ch-valvert.fr
04 91 87 68 32/03

Théâtre de l’Arcane
04 91 94 52 43
www.theatredelarcane.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire